La formation à Distance inapplicable dans les métiers manuels- La débrouille.
Ma réponse.



La formation à distance dans un métier manuel « inapplicable » La débrouille… Ma réponse.

Je n'ai pas pour habitude de m'occuper des affaires des autres, et j'aime que l'on en fasse autant avec moi.
J'avoue que j'aurais préféré ne pas avoir à régler ce genre de problème qui semble devenir une habitude, cependant mes demandes n'ont pas été entendues.
Vous n'êtes d'ailleurs pas obligés de lire cet article, ce que je conçois tout à fait.
Je m'exprime un peu plus fort aujourd'hui en répondant à un discrédit sur mon travail et préfère que vos choix se fassent en fonction de ce que je suis, et non pas en fonction de suppositions.

 
Ce post est mon droit de réponse à une atteinte à mon intégrité, et qui sera en ligne tant que je serai attaquée sur mon travail, avec la volonté réelle de me porter préjudice.

 
Je reprends le texte  de la personne auteur du propos:


Contrairement à la formation à distance, inapplicable à notre avis à un métier manuel,  la formatrice est là,  corrige les gestes hésitants et donne les conseils appropriés. Ce soutien immédiat évite à l'élève de prendre de mauvaises habitudes en essayant de se débrouiller tout seul.

Dire que la formation à distance dans un métier manuel est inapplicable, et que par conséquent la personne doit se débrouiller seule, est une critique me ciblant directement, puisque je suis la seule à le proposer

 
Quand il est dit : ''A notre avis...''le Nous est souvent utilisé pour se déresponsabiliser de propos que l'on n'assume pas vraiment. Comme se cacher derrière les "Métiers manuels" alors que vous savez pertinemment que vous parlez d'abat-jour.

J'ai donc 2 questions à poser:
Pouvez vous préciser de qui d'autres que vous, pensent de tels propos, car à ma connaissance, vous êtes seule.
Pouvez vous apporter des preuves de ce que vous avancez? Ce serait plus constructif  que de vagues suppositions

 
«Mauvaises habitudes»
Je n'ai le titre de « Maître » qui n'existe pas dans notre métier.

Pour preuve :

Maitres d'Art: La liste officielle

Ce propos entend donc que seuls les gestes et habitudes du 'Maître' auraient le droit de cité. Je ne partage pas cette idée et je pense que notre métier et la transmission de celui ci demandent de l'humilité.
Mon grand-père m'a appris le discernement me disant:
Attention, on voit bien souvent la paille qu'il y a dans l’œil du voisin et pas la poutre que l'on a dans le sien

J'essaie de rester simple dans la vie et je pense que cela se lit dans mes réalisations. C'est aussi un moyen de me différencier des autres et de trouver une clientèle qui a les mêmes attentes

Lire l'article sur le blog…

'L'apparente simplicité'

Acceptons nos différences, c'est ce qui fait notre richesse. Nous ne pouvons pas être 'Nous' et les 'Autres', et heureusement.
J'ai la chance de pouvoir échanger longuement avec mes stagiaires qui m'apportent à leur tour beaucoup de connaissances, d'idées. C'est sûrement parce que je les reçois seuls et que je prends le temps de les connaître.

C'est une formation professionnelle avec des préoccupations de chefs d'entreprise ou en devenir, avec leurs habitudes, leurs préférences, leur sensibilité et je respecte cela.
Mes clients.es sont des adultes curieux, capables de trouver leurs propres gestes, leur propre évolution dans la recherche de nouvelles techniques. Je transmets mes connaissances, mon expérience en les ouvrant à d'autres horizons, et en les aidant à développer leur propre personnalité.
Pablo Picasso a dit « Je fais toujours ce que je ne sais pas faire, pour pouvoir apprendre à le faire»


La débrouille: Ce terme ne donne pas une bonne image à la personne qui le cite. A vouloir s'élever au détriment de l'autre, la médisante peut se retourner comme un boomerang
Si je comprends, prétendre cela sous entend que je fais payer les clients.es et les laisse ensuite se débrouiller tout seuls , et que je suis par conséquent malhonnête!!

Lire l'article:

Le denigrement commercial et la diffamation une subtile difference

 
Je gére mon entreprise comme je l'entends. Les seuls avis et ressentis dont je tiens compte sont ceux de ma clientèle.  Je remercie donc par avance les autres d'avoir la correction de s'abstenir.
Lien sur les témoignages dans la Formation à Distance :
La Formation à Distance, ça marche!

 
Ma conception de l'Art, de la création et de la technique est différente. C'est sûrement ce que l'on nomme « l'ouverture d'esprit » si nécessaire dans nos métiers d'artisans et de formateurs.
Si d'autres ont une vue plus restrictive, cela les regarde. En ce qui me concerne, je continue d'avancer.

 
Certains points restent flous.

  • Je saisis mal la sincérité de ces critiques lorsque dans le même temps la personne me dit être admirative de mon travail, heureuse que j'ai pu développer ce créneau, et qu'une cliente commune, est entièrement satisfaite d'avoir suivi ma formation à distance.
  • Il y a un paradoxe lorsqu'on s'autorise à critiquer la formation à distance tout en proposant un suivi d'accompagnement par mails et par téléphone . Il s'agit pourtant bien de moyens de communication à Distance. Proposez vous un service auquel vous ne croyez pas ?
​Proposez vous un service auquel vous ne croyez pas ?
Je ne pense pas et il y a en fait une explication beaucoup plus rationnelle (mais bien, sur cela reste 'Mon avis')

Utiliser un terme qui correspond à une recherche (Mots clés) en l'intégrant dans son site permet de diriger l'internaute vers celui ci.
Je ne rentre pas dans les détails techniques du référencement naturel (SEO). C'est un sujet que vous maîtrisez bien, et c'est tout à votre honneur.
Cependant en décrivant simplement le principe, si la volonté est de récupérer l'internaute que tape « formation à distance » abat-jour , il faut bien entendu que ce mot clé soit impérativement dans un texte .
Donc, je pense que vous n'avez rien contre la formation à distance en soi, mais comme vous ne la proposez pas, il aurait été un non sens d'en parler de façon positive.
C'est sûrement pour cette raison que ce texte semble ne pas trouver sa place dans votre page. Il semble 'Forcé '.


En conclusion :
Mon choix est de transmettre mon expérience en formant en « Individuel », Cela est beaucoup moins rentable financièrement que si je recevais plusieurs personnes à la fois.
Les choix que l'on fait doivent être assumés.

Je favorise le calme, la concentration et propose un apprentissage personnalisé, où l'écoute, la disponibilité, l'optimisation du temps de formation, la précision sont mes priorités, quelque soit la méthodologie (Présentiel ou à Distance).

De ce fait, il serait raisonnable d'éviter d'émettre un avis sur un sujet lorsqu'il n'est pas maîtrisé, et de commencer par essayer de satisfaire ses clientes avant de se préoccuper du bien être des miennes.

A la différence de ceux et celles qui font le choix d'être mes détracteurs pour quelques raisons que ce soit (financière, personnelle,SEO ou autres), j'attache toujours une attention particulière à être la plus juste et la plus précise possible à ce que mes propos soient concrets, objectifs, et vérifiables .

Je ne suis le souffre douleur de personne.
Lire l'article...

Attaquer la concurrence, le chant des sirènes...


(Post à venir : Pourquoi et comment j'ai mis en place la Formation à Distance)